Ragnar Lodbrok : entre mythe et réalité

Ragnar Lodbrok : entre mythe et réalité

Si vous voulez être roi, vous devez me tuer. Qui veut être le roi ?” . Qui selon vous, est le plus célèbre des vikings. Entre mythe et réalité, entre bourreau des cœurs et bourreau des riches, qui était Ragnar Lodbrok ?

Ragnar Lodbrok, le pilleur du dimanche

C’est au Moyen-Age, alors que les Vikings régnaient  sur les terres européennes, que le personnage se construisit sa renommée. Ce que nous savons sur la personne vient des narrations et de La Geste des Danois  de Saxo Grammaticus. Si les textes médiévaux divergent sur certains détails, ils le décrivent comme un guerrier hors pair, un père de famille.

Pour certains historiens, le personnage n’aurait jamais existé. Il s’agirait d’une simple légende, un mythe de plus du folklore scandinave.

Ragnar Lodbrok n’était pas un chrétien catholique mais il sanctifiait le jour du seigneur à sa manière. C’était son jour favori où il s’adonnait à cœur joie au pillage des maisons. Pendant que les bourgeois et soldats étaient à l’église, Ragnar et ses troupes avaient l’accès libre aux trésors qu’ils convoitaient.

En 845, au jour de pâques, après une victoire haut les mains sur l’armée de Charles II, la France connu la barbarie du Viking. La ville de Paris fut pillée, mise à feu et en cendre par Ragnar .

Un séducteur impétueux

Ragnar

En dehors de son courage et de sa force, Ragnar était également connu pour avoir eu plusieurs femmes et plusieurs enfants.

Sa première épouse et sans doute sa préférée était Lathguertha. Elle portait le titre de skjaldmö qui correspond à une femme armée d’un bouclier chez les Vikings. Après une bataille au côté de Ragnar sur les terres norvégiennes, le Viking au cœur de pierre fut épris de la jeune guerrière. Dans la Geste des Danois l’on raconte que pour l’empêcher de s’approcher de sa tente, Lathguertha la fit garder par un chien et un ours. Mais ces fauves n’ont pas réussi à stopper Ragnar. En dehors de Lathguertha, Ragnar Lodbrok pris également pour épouse la princesse Thora, fille du roi Herthus de Suède.

Selon La Geste des Danois, le roi Herthus déclara que celui qui délivrera sa fille la prendra pour épouse. La princesse Thora était menacée par deux grands serpents qu’elle avait elle même élevé. Les deux serpents étaient tellement féroces que les prétendants qui s’approchaient de la princesse ne survivaient pas.

Lire aussi les prophéties de Nostradamus

C’est alors que Ragnar informé de cette mission se prépara en conséquence. Il se vêtit de braies et de manteau et alla terrasser les deux reptiles. Cette épisode lui vaudra plus tard le surnom de Braies velues. Parmi ses autres femmes on retrouve Aslaug, qu’ il épousa après le décès de Thora.

Certains écrits font mention d’autres femmes qui auraient fait partie de la vie du guerrier Viking. Si Ragnar avait plusieurs femmes, il eut également plusieurs enfants qui furent aussi célèbres que leur père .

R

Les 3 plus célèbres étaient : Björn côtes de fer son fils aîné qu’il eut avec Lathguertha, Sigurd oeil de serpent plus cruel et plus guerrier que son père, Ivar le désossé celui ci avait des cartilages à la place des os d’où son surnom. ( le nombre d’enfants qu’il eut est indéterminé vu qu’il considérait tout ceux combattait à ses côtés comme ses enfants).

Une mort glorieuse ou pas

Le dernier mystère qui entoure l’existence de Ragnar est celui de sa mort. On distingue plusieurs versions de la cause de sa mort, mais deux d’entre elles semblent être plus probables.

Selon  la Geste des Danois, Ragnar Lodbrok a eu droit à une mort digne du Walhalla. Dans une ultime conquête de l’Angleterre, il tombe sur Ælle, roi de  Northumbrie avec une troupe déjà affaibli par un naufrage. Après une courte bataille il fut capturé et torturé.

Grâce à tenue particulière que lui avait offert sa femme Aslaug, il survécu plusieurs semaines dans la fausse aux serpents qui lui servait de cachot.

Ragnar

Sa combinaison était si épaisse que les serpents ne parvenaient pas à l’atteindre. C’est après qu’on lui ait retiré sa tunique qu’il mourut. La version moins glorieuse de sa mort raconte qu’il serait mort de choléra ou dysenterie.

Qu’il ait existé ou pas, Ragnar Lodbrok a suscité et suscite beaucoup d’admiration pour sa bravoure et son audace. Il reste l’un des personnages les plus appréciés de la culture nordique.

 

Credit photo : MCE TV

 7 1
Fermer
  • Ajouter un commentaire