08 Mars : Une célébration unique sur un ton historique

08 Mars : Une célébration unique sur un ton historique

Tous les jours comme le 08 mars, les femmes et les filles sont des leaders qui apportent le changement, prennent soin d’autrui et aident à maintenir la paix. Malgré le rôle actif qu’elles jouent dans nos sociétés, elles sont aujourd’hui dans l’obligation de se battre pour leurs droits.

À l’aube du 20ᵉ siècle, les femmes du monde entier se mobilisent, plus nombreuses que jamais, pour faire campagne en faveur de l’égalité des sexes au moment où la place de la femme dans la main-d’œuvre évolue plus rapidement, ouvrant de nouvelles possibilités, au-delà des rôles féminins, consistant à prendre soin d’autrui.

Le combat des femmes pour l’égalité des droits dure depuis des siècles.

Juana Inès de la Cruz
  • L’année 1848 a marqué un tournant pour les droits des femmes. La déclaration des sentiments est signée à la Convention de Seneca Falls où des femmes activistes américaines ont publiquement réclamé leurs droits civiques, sociaux, politiques et religieux.
  • En 1893, la Nouvelle-Zélande adresse un message aux activistes de tous les autres pays. Il est possible, grâce aux plaidoyers, d’obtenir l’égalité en matière de droit de vote.

Lire aussi sur Rosalind Franklin, femme scientifique délibérément oubliée

  • En 1945, les Nations-Unies sont créées, en réponse au bilan destructeur des deux guerres mondiales. Et Eleanor Roosevelt supervise la rédaction de la déclaration universelle des droits de l’homme, en 1948. Aux côtés d’autres défenseurs des droits, elle souligne dans le texte la place des droits des femmes à l’attention du monde entier. Cela permet d’établir la fondation des règles et des normes relatives aux droits des femmes à l’échelle internationale.
  • 1946 : Création de la commission de la condition de la femme
  • 1975 : Première conférence mondiale sur les femmes
  • 1975-1985 : Décennie des Nations-Unies pour la femme.
  • 1979: CEDAW, la déclaration internationale des droits des femmes.
  • 2010 : Création d’ONU Femme

Femmes dirigeantes, femmes activistes, symboles du 08 mars

En 1960, Sirimavo Bandaranaike devient la première du monde à être élue premier ministre du Sri Lanka, des femmes activistes au niveau local s’intègrent dans l’élan mondial, en devenant de puissants symboles de résistance féministe et de changement social. L’activisme, en 1960, des sœurs Mirabal en République Dominicaine inspire un mouvement de justice sociale.

En 1975, du côté de l’Islande, plus d’un dixième de la population fait grève pour exiger l’égalité salariale. Au Guatemala en 1992, Rigoberta Menchu devient la première femme autochtone lauréate du Prix Nobel de la Paix.

Ce nouvel élan atteint son paroxysme en 1995 lorsque la déclaration et le programme d’action de Beijing présente un plan mondial visionnaire en faveur des droits des femmes et des filles. 189 pays, 17.000 participants, réunis dans la capitale chinoise.

En dépit de toutes ces avancées, alors que nous entrons dans le 21ᵉ siècle, les stigmates du patriarcat persistent. Des leaders exemplaires émergent pour les contrer. En 2006, Ellen Johnson Sirleaf devient la première femme à être élue chef d’État en Afrique.

Ellen Johnson Sirleaf - 08 mars
Ellen Johnson Sirleaf

La voie d’une seule femme se révèle désormais plus puissante que jamais. Le Prix Nobel de la Paix en 2011, une première dans l’histoire, a conjointement été décernée à trois femmes : Tawwakol Karman ( Yéménite) et les Libériennes Ellen Johnson Sirleaf et Leymah Gbowee.

Les activistes au niveau local déclenchent des mouvements sociaux, sur Internet et ailleurs, que ce soit dans les villes ou les villages, inspirant de futures générations de femmes et filles leaders.

Malala Yousafzai _ Prix Nobel de la Paix en 2014.

 

27 ans après la déclaration de Beijing, les hommes et les femmes doivent se mobiliser de concert pour surmonter les obstacles qui persistent vis-à-vis de la justice sociale. Ils doivent se battre pour mettre un terme aux violences basées sur le genre et favoriser l’accès aux soins médicaux, l’égalité salariale et l’égalité de participation dans tous les domaines.

 4 Commenter
Fermer

Ajouter un commentaire