Annonce

Annonce

Amazon : un géant à l’appétit vorace

Amazon : un géant à l’appétit vorace

Amazon, le plus grand magasin de la planète, expédie en moyenne 158 colis par seconde, soit 5 milliards chaque année (Plus 1,5 milliard en 2020, dans un contexte de crise pandémique). Bien que n’étant plus le PDG de la boîte qu’il a créée, et remplacé par son bras droit Andy Jassy depuis le 5 juillet 2021, l’ambition de Jeff Bezos et Amazon se résume à un slogan :  Vendre tout, tout de suite et partout. 

Amazon : de Seattle à la conquête du Monde

L’histoire d’Amazon commence en 1994 dans la banlieue de Seattle. Jeff Bezos, un trentenaire venu de la finance, créé Amazon, dans le garage d’une maison (illustration ci-dessous).

Garage-Jeff-Bezos-Erudyx

Il y a trois ans, je travaillais à New-York pour un fonds d’investissement lorsque j’ai appris que le web progressait de 2300%. Alors j’ai cherché une idée qui permettrait de tirer profit de cette croissance” – Jeff Bezos, 1997

Au départ, ils ne sont que trois. Paul Davis est l’informaticien qui a développé le tout premier site Internet d’Amazon.  Amazon à l’époque, c’était juste deux programmeurs qui travaillaient dur à coder et Jeff qui s’activait sur le développement de la nouvelle entreprise. Les livres arrivaient et il fallait les empaqueter puis les envoyer. À l’époque moins de 20 livres étaient envoyés par jour. 27 ans plus tard, Amazon n’expédie plus 20 colis par jour, mais 14 millions. Elle possède plus de 250 entrepôts et livre sur les 5 continents.

Leader du commerce en ligne

Aux USA désormais, Amazon détient la moitié du commerce en ligne. L’entreprise est numéro 1 de la vente en ligne de vêtements, d’électroniques, de livres, de DVD, de soins personnels et de produits de beauté. Elle propose en plus de la vidéo à la demande, de la musique en ligne, des jeux vidéo, du stockage informatique, des assurances et des médicaments. Amazon, c’est aussi une certaine vision de l’Amérique progressiste et libérale. Leur achat de Whole Foods, le leader de Bio haute gamme en est la preuve.

 

Panneau-Amazon

A la conquête du marché indien

Amazon conquiert les territoires les uns après les autres. Après les USA, Jeff Bezos s’est emparé de l’Europe, du Japon, du Canada, du Brésil, de l’Australie. Aujourd’hui, la bataille décisive pour l’entreprise se joue en Inde. En 2013, Amazon arrive en Inde avec l’idée de rafler un marché estimé à 100 milliards de dollars. Ces dernières années, 200 millions d’Indiens ont rejoint une classe moyenne connectée à Internet et désireuse de consommer. Conséquence : le secteur du e-commerce indien progresse de 30 à 50% chaque année.

Jeff-Bezos-en-Inde- Amazon

Amazon n’est pas la seule entreprise à vouloir profiter de cette manne. Face à lui, Jeff voit se dresser Flipkart, le numéro 1 indien, fondé par deux de ses anciens employés et Paytm. Tous les 3 se livrent une guerre à coût de milliards de dollars. Rappelons qu’Amazon a ouvert sa première usine en Inde en 2021.

Credit photo : Google Image | Pixabay

 1 Commenter
Fermer

Ajouter un commentaire

Annonce

Annonce

Ne manquez pas